Saint-Denis, cimetière des Rois

Forum consacré aux tombeaux royaux de la basilique de Saint-Denis
 
PortailPortail  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  

Partagez
 

 Les différents palais abbatiaux

Aller en bas 
AuteurMessage
SAINT ELOI

SAINT ELOI

Messages : 1500
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 48
Localisation : solre-sur sambre belgique

Les différents palais abbatiaux  Empty
MessageSujet: Les différents palais abbatiaux    Les différents palais abbatiaux  Icon_minitimeLun 22 Avr - 19:02

Bonsoir , après plusieurs semaines d’absence , je reviens vers vous ayant enfin retrouvé le goûts d'écrire .Le sujet sur les palais abbatiaux est intéressant car si il y a eu plusieurs palais aucune description précise ne nous en est resté la seul personne qui fit des recherches fut madame Félicie d' Ayzac au XIX éme siècle .Et ce seront à l'aide de ces recherche que a partir de demain je vous ferait découvrir les différents palais abbatiaux souvenir d'une gloire éteinte .le sujet s'étalera en plusieurs partie et sur plusieurs jour ..

A demain pour le commencement du sujet .

Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

SAINT ELOI

Messages : 1500
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 48
Localisation : solre-sur sambre belgique

Les différents palais abbatiaux  Empty
MessageSujet: Re: Les différents palais abbatiaux    Les différents palais abbatiaux  Icon_minitimeMar 23 Avr - 19:48

Bonsoir avant de débuter le sujet il est bon de rappeler que à l'origine l'abbé dormait avec les frères mais il avait une place a l'extrémité du dortoir pour surveiller l'ensemble sont lit était surélevé tout comme dans le cœurs il occupait la première stalle .C'st à partir du 8 éme siècle que la demeure de l'abbé devenue indépendante du reste du couvent sera de plus en plus un palais .
Le premier palais abbatial dont les manuscrit de saint Denis garde trace dans du début du 13 éme siècle sous l'abbatiat de Eude clément 8 éme successeur de Suger mais voyons ce que dit madame de Ayzac à se sujet .

Un exemple aussi exceptionnel ne pouvait avoir des imitateurs. Nous ne saurions affirmer que l'abbé Eudes de Clément huitième successeur de l'abbé Suger en l an 1228 ait été le constructeur du palais habité peu d'années tard par l'abbé Mathieu de Vendôme, mais ce que révèlent les comptes manuscrits des dépenses de l'abbaye c'est qu'en 1285 dernière année de ce dernier, il existait dans la clôture au voisinage des jardins un palais construit et orné avec une grande magnificence Deux gardiens veillaient l'un au grand portail de l' hôtel et l'autre à celui de l'appartement de l'abbé et recevaient tantôt quarante tantôt soixante sous tournois annuels pour leurs gages. Sur le grand portail de l'hôtel et juxtaposés à ce grand portail étaient assis des édifices qui comptaient au moins deux étages Les portraits des rois étaient peints sur les murs des loges ou galeries superposées l'une à l'autre qui appartenaient à ce palais et le fréquent retour de cette formule dans les comptes de l'abbaye Pro pictura regum aleyarum domini abbatis pro regibus et logiis reparandis pro regihus logiae oulogiarum domini abbatis pingendis semble indiquer qu'à chaque avènement, d'abbé ou de prince les images des derniers souverains étaient immédiatement placées à côté et à la suite des autres Ceux qui exécutaient ces peintures étaient des convers consommés dans l'art. les frères Henri Reginald ou Renaud de Chartres maître Jehan ainsi que ses fils . La construction des galeries ainsi ornées coûta en 1286 collectivement avec celle de la larderie de l'abbé cinquante quatre livres deux sous sept deniers tournois et huit autres livres quatre sous en 1287. Leur pavage la même année fut payé cent sept sous six deniers et elles furent reconstruites en 1335 sous le règne de Philippe de Valois par l'ordre de l'abbé Guy de Châtres pour la somme de vingt six livres quatorze sous six deniers tournois Le même palais abbatial avait auXIII éme et au XIV siècle sa chapelle particulière couverte pour la somme de dix sous en 1287 et dont la stalle abbatiale "sedes capelhe domini abbatis" taillée et sculptée à la même époque de la main de Jehan Malot revint à cinquante deux sous. En 1296 la chapelle abbatiale s'enrichissait d'un jubé pour une somme de cinquante sous tournois, en 1289 d'une autre chaire abbatiale (cathedra) pour la somme de trente sous. En 1376 maître Jehan Fourment menuisier confectionnait un nouveau banc abbatial. D'autres boiseries une table et des colonnes dont la destination n'est pas déterminée dans les mêmes comptes sortaient en 1286 de l'atelier de Jehan Malot pour décorer le même hôtel .

Nous continuerons la suite de la description demain
Au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

SAINT ELOI

Messages : 1500
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 48
Localisation : solre-sur sambre belgique

Les différents palais abbatiaux  Empty
MessageSujet: Re: Les différents palais abbatiaux    Les différents palais abbatiaux  Icon_minitimeJeu 25 Avr - 19:53

Bonsoir , voici la seconde et dernière partie de la description du palais abbatial du XIII éme siècle .

Indépendamment de ses galeries décorées des portraits des rois, le palais abbatial ou tout au moins sa grande salle (aula) était orné de peintures qui avaient coûté en 1 296 la somme de soixante et dix sous pour restauration ou pour refacon. On voyait dans le palais abbatial l'appartement du roi orné et meublé avec recherche, la peinture de son candélabre coûta en 1285 la somme de cinquante sous et le hanap destiné au roi quarante huit livres dix huit sous en 1292. Les réparations fréquemment renouvelées à l'appartement royal témoignent du soin vigilant avec lequel il fut longtemps entretenu. Une tourelle qui avec le crénelage du mur de clôture du préau coûta en 1287 vingt huit livres douze sous tournois de main d œuvre et dix sept livres quinze sous comptés à Eudes de Montreuil .une tour massive carrée où était ménagée la cuisine et que défendaient un fossé et un pont levis munissait ce bel édifice; et la mention de cette tour parmi les constructions du palais de Bourbon dont nous parlerons tout à l'heure peut faire préjuger deux choses d'abord qu'elle survécut à la demeure qu'elle était chargée de défendre ou dont elle accusait au moins la haute suzeraineté et ensuite que le palais de Bourbon fut bâti sur un emplacement adjacent à celui de l'ancien ostel de l'abbé A côté de ces dépendances il ne manqua au logis abbatial du XIII éme siècle ni son bûcher ni ses écuries avec leurs divisions distinctes pour les chevaux de selle et pour ceux de trait ni ses deux escaliers ni sa charmille , ni son jardin différent de son préau et enclavé comme celui ci dans la muraille crénelée dont la réparation coûtait en 1290: la somme de trente six sous tournois. Nous ne saurions déterminer ce qu'était la verula de ce logis abbatial dont la construction consignée dans les comptes manuscrits de la grande commanderie collectivement avec celle du mur de clôture de son préau fut payée cent trente six livres dix sous huit deniers tournois. Les frères Jehan et Pierre lathomiers dans les officines de l'abbaye et les maîtres Nicolas et Clément dont le premier semble avoir compté au nombre des religieux travaillèrent dans le cours du XIII éme et du XIV siècle à l'entretien de ce même ostel .

Voici ce qui clôture donc la description du palais abbatial du XIIIéme siècle .

Au plaisir .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAINT ELOI

SAINT ELOI

Messages : 1500
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 48
Localisation : solre-sur sambre belgique

Les différents palais abbatiaux  Empty
MessageSujet: Re: Les différents palais abbatiaux    Les différents palais abbatiaux  Icon_minitimeDim 28 Avr - 20:09

Bonsoir aujourd'hui, nous allons découvrir le palais abbatial de Alby. Construit pour Jehan II cardinal d'Alby en 1474. Mais maintenant il est temps de lire les écrits de madame d'Ayzac .

Nous croyons pouvoir assigner le titre de palais abbatial d'Alby au beau bâtiment élevé selon dom Doublet entre les années 1464 et 1474, par Jehan II cardinal d Alby dans le voisinage du cloître et aux voûtes duquel le chapeau de cardinal et les armes de cet abbé étaient sculptés.On voit en effet qu'en1510 sous le gouvernement de Pierre II Gouffier des travaux de consolidation venaient raffermir sur leurs bases ce que les Comptes manuscrits des dépenses du monastère et ceux de la grande commanderie nomment le vieil ostel abbatial et l'ancien logis des abbés expressions qui emportent l'idée de l'existence simultanée à cette époque d'un palais abbatial plus récent.Ces travaux coûtèrent des sommes énormes mais quel sacrifice n'eût on pas faits à la conservation des deux splendides galeries décorées des portraits des rois que nous avons vues complétées annuellement avec tant de soin et si fréquemment restaurées. Barthélemy Ollard maçon répara le vieil édifice le serrurier Michel Le Goust fut chargé des travaux de sa profession. Pierre, menuisier refit à l'usage du palais de l'abbé le vieux pont levis de l'ancien, dirigé côté du cloître renouvela tous les planchers et les supports de la tournelle abbatiale et des deux galeries des rois. Le couvreur maître Lescuyer donna ses soins à toiture et estoupa de canevas la croisée et la lucarne de la grande salle abbatiale,enfin les verrières de l'édifice meublées de vitraux neufs sur une surface verticale de cent dix neuf pieds par maître Vulfranc le couvreur le même qui salarié à seize livres annuelles venait de renouveler dans les verrières de la basilique une quantité de vitraux cotée à cinq cents livres tournois à la suite des dégâts fait au couronnement de la reine. Entre les années 1531 et 1568 des travaux de même nature se continuèrent sans interruption au même logis. Quentin Martin marchand de bois de construction, Louis Le Comte serrurier, Yves Môust maître potier facteur de carreaux à pavage et Jehan paveur en petits carreaux, Mathurin Huber couvreur, Valentin Le Gris sous voyer maçon, Sébastien Jamet et Jehan Guillemain maîtres maçons avec Fargues Guillemot charpentier, fournirent des matériaux, renouvelèrent, étayèrent successivement les appartements, le pavage, la grosse tour, le pont levis, le portail percé dans la tour, les ferrures, la couverture, les voûtes ainsi que les pignons et les combles du vieil ostel Le palais d'Alby dura peu, Louis II de Bourbon le premier des abbés commendataires rétablis au XVI siècle construisait dans la grande cour abbatiale deux ans après son avènement l'hôtel ou palais de Bourbon .

Au plaisir

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les différents palais abbatiaux  Empty
MessageSujet: Re: Les différents palais abbatiaux    Les différents palais abbatiaux  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les différents palais abbatiaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Introduction des différents aliments
» Les différents groupes de TP de bio
» Gestionnaire et les différents conseils des EPLE
» Différents jeux
» Les différents types d’arguments :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Denis, cimetière des Rois :: L'ABBAYE :: Les bâtiments de l'abbaye médiévale-
Sauter vers: